Echarpe / étole Mixte Bogolan du Mali #B-03

€89,90

Taxes inclusesFrais d'expédition calculés lors du paiement

Kaolack Créations

Seulement 2 restants!

Echarpe Bogolan du Mali #B-03

Vous souhaitez porter ou offrir un vêtement ou accessoire véritablement Africain original et artisanal ?

100% en coton du Mali, le Bogolan est tissé à la main et teint avec des matières végétales naturelles selon la méthode ancestrale de fabrication du Bogolan traditionnel. 

Chargés de sens et d'énergie positive, les motifs ont une signification profonde qui prend sa source dans le Grand empire du Mali, le pays des Dogons, le territoire des peuples Bamanan, Soninké, des Bobos, et des Bozos, des Khassonkés, des Malinkés, des Miniankas, des Peuls, des Sénoufos...

L'étole mixte en Bogolan tissé du Mali est doublée d'un polaire doux, chaud et moelleux, pour passer l'hiver confortablement avec chic et élégance. Enveloppante et confortable, elle apportera une touche Africaine et authentique à toutes vos tenues en vous permettant d'allier tradition et modernité.

La fabrication du tissu ainsi que la confection de l'étole s'inscrit dans une démarche de développement durable et de commerce équitable entre les Artisans Créateurs et la marque Kaolack Créations.

Le Bogolan est une pièce tissée teinte selon une technique traditionnelle très ancienne de l’Afrique de l’Ouest réalisée avec des végétaux et des minéraux (racines, feuilles, terre…). Le coton est tissé de façon artisanale par les tisserands traditionnels sur un métier à tisser en bois. Les bandes sont assemblées et l’ensemble est teint manuellement.

TOUS LES BOGOLANS NE SE RESSEMBLENT PAS. PAR LA RÉPÉTITION DE PETITS MOTIFS SYMBOLIQUES CHARGÉS DE SENS, (FRACTALES) LE TRAVAIL MINUTIEUX ET PRÉCIS FAIT DE CE BOGOLAN UNE PIÈCE EXCEPTIONNELLE.

Détails du tissu Bogolan

  • Origine : Mali, pays Bamanan
  • Composition : Tissu 100 % Coton tissé artisanalement. Matières végétales (travail manuel artisanal)
  • Epaisseur : Pièce de coton épaisse

Entretien : Nettoyage à sec. Lavage à la main une fois par an et à moins de 30 degrés Celsius.